19 December 2018

Noël est presque là, un événement qui a des significations profondes pour les adultes mais qui pour les enfants, est un moment spécial où le Père Noël, après avoir reçu leurs lettres, leur apportera comme par magie de nouveaux jouets dans leurs chambres.
À cette occasion, les cadeaux assument l’importance particulière de reconnaître la valeur de l’enfant en tant que personne, car mérités pour son comportement positif tout au long de l’année.

Le jeu permet aux enfants d’exprimer leur créativité et de découvrir leurs aptitudes et les aide à prendre conscience d’eux-mêmes.
Les activités ludiques jouent donc un rôle essentiel dans la croissance harmonieuse de la personne et devraient être encouragées et respectées par les adultes de la bonne manière et aux moments appropriés.

Les jeux changent avec les différents stades du développement et il convient de donner des jouets adaptés à l’âge en choisissant ceux qui peuvent répondre aux besoins des enfants pendant leur croissance. Le jouet lui-même n’est pas important (simple ou coûteux, technologique ou traditionnel), mais le fait qu’il ait des caractéristiques permettant à l’enfant de s’amuser et en même temps de réussir à stimuler ses aptitudes psychophysiques. 

Quelques astuces sur les jouets à utiliser aux différentes étapes de la croissance

 
Chez le nourrisson, les premiers jeux impliquent la bouche, les menottes et le regard. Les enfants commencent à observer le monde qui les entoure et sont très attirés par les couleurs vives et les sons. Les jouets suggérés dans cette phase peuvent être : des hochets à porter dans son champ visuel et à mouvoir doucement, un carillon, des mobiles pour le berceau et les classiques doudous sonores.
Après les premiers mois, seront appréciés les tapis de jeu avec un arc sur lequel sont suspendus des personnages colorés, qui peuvent être poussés ou tirés par les petites mains des enfants allongés sur un tapis moelleux.

À environ 6 mois, l’enfant est capable de s’asseoir tout seul : à mesure qu’il grandit, ses mouvements deviennent plus articulés et précis.
Les jouets qui conviennent le mieux peuvent être des animaux en plastique sonores pour le bain de bébé, à saisir et à écraser ; les tables multi-activités offrent une expérience multi-sensorielle et font comprendre à l’enfant qu’il est capable de produire des sons ou des mouvements en touchant des objets, des livres robustes, colorés et interactifs à feuilleter ensemble.
Au cours de cette phase de croissance, de nombreux enfants choisissent leur doudou préféré qui devient l’objet de transition qui les rassure lorsqu’ils ne sont pas en contact avec leur mère.

Dès que les enfants auront grandi, on pourrait penser à leur donner des cubes en bois, en caoutchouc ou en tissu à faire précipiter après les avoir aidés à construire une tour. Des animaux à traîner, de petites voitures, des trains, des balles rebondissantes, des formes à insérer au bon endroit et des boîtes à remplir et à vider nous donnent la possibilité de choisir le jeu le mieux adapté à notre enfant.

Entre 12 et 18 mois, la plupart des enfants commencent à marcher sans avoir besoin de soutien. Tout ce qu’ils peuvent tirer ou déplacer par eux-mêmes les intrigue beaucoup, alors nous pouvons leur offrir des chariots jouets ou des petites poussettes à pousser en s’appuyant.
Ces exercices stimulent la réalisation d’un meilleur équilibre qui permettra aux enfants de s’amuser avec des jeux à chevaucher, à pousser avec les pieds pour atteindre progressivement au tricycle ou au vélo sans pédale.
Sinon, à cet âge, peuvent être un bon choix aussi bien l’ardoise sur laquelle pouvoir gribouiller et effacer que de simples instruments de musique.

Lorsqu’ils commencent la maternelle, les enfants sont occupés pendant plusieurs heures dans des activités structurées par des adultes pour promouvoir le développement psychophysique. À la maison, il est bon de laisser la place au jeu libre en offrant aux enfants des jouets simples tels que des voitures, des poupées, des marionnettes et des jouets en peluche avec lesquels ils peuvent inventer des histoires. On peut alors choisir des constructions permettant de donner libre cours à leur imagination ou des pâtes à mouler avec des moules différents.

Au début de l’école primaire, après les heures passées en classe et le début des activités sportives habituelles, le jeu devrait être avant tout un moment de liberté expressive, de fantaisie et de détente.
On peut penser à donner à notre enfant des séries de constructions un peu plus complexes et des jeux de société, sans oublier le vélo et le ballon pour les moments en plein air qui doivent constituer une alternative quotidienne à l’utilisation de plus en plus répandue des jeux vidéo.
À cet âge, les aptitudes et les goûts personnels sont bien définis et ce sera la connaissance de l’enfant, l’intelligence et le bon sens de chaque parent à l’orienter vers le choix du meilleur jouet.

Enfin, je profite de l’occasion pour vous souhaiter un joyeux Noël avec vos enfants.