20 November 2018

On sait que dans les pays industrialisés, environ 70% des maladies sont la cause directe ou concomitante d’une mauvaise alimentation. Un régime alimentaire riche en graisses et en sucres prédispose au surpoids et à l’obésité.

L’obésité est un facteur de risque pour les maladies chroniques et, si elle se présente à l’âge pédiatrique, elle peut faciliter l’apparition de pathologies typiques de l’âge adulte telles que le diabète de type II, les pathologies orthopédiques, l’insuffisance pulmonaire, l’hypertension artérielle, l’augmentation du cholestérol et des triglycérides dans le sang, la stéatose hépatique (maladie du foie gras), les calculs de la vésicule biliaire et même les tumeurs du tractus intestinal.
L’obésité génère d’importants problèmes psychologiques chez les enfants avec le risque de nuire à l’estime de soi, de développer un sentiment d’insécurité et de prédisposer aux troubles de l’alimentation.

Il est nécessaire de rééduquer le goût pour des aliments sains et porter l’attention de la quantité à la qualité des aliments que nous mettons à la disposition de nous-mêmes et de nos enfants. Les enfants mangeront bien si les parents mangent bien.

 

La qualité de la nourriture qui arrive quotidiennement sur les tables des familles est de moins en moins bonne. Malheureusement, nos enfants et nos jeunes consomment d’importantes quantités de ce qu’on appelle la malbouffe (traduction littérale de junk food). Par malbouffe, l’on entend une catégorie d’aliments riches en sel, en sucres simples et en graisses, mais pauvres en termes de nutrition en vitamines, minéraux, antioxydants et fibres alimentaires.

La malbouffe est représentée par des aliments produits par l’industrie alimentaire, très élaborés, généralement toujours prêts à être utilisés et ne nécessitant pas de préparation de la part du consommateur.

 

 

Pourquoi les enfants, les adolescents et les parents consomment-ils de plus en plus de malbouffe?

 

LLa réponse est très simple : parce que ces produits sont bons (ils ont été conçus par l’industrie alimentaire pour exalter le goût), commodes (ils sont prêts à être consommés) et surtout bon marché (ils contiennent des matières premières telles que saccharose, graisses hydrogénées, pommes de terre, viandes hachées mélangées à de la graisse, qui coûtent très peu).

La malbouffe la plus consommée est :

 

  • les boissons gazeuses : elles contiennent des conservateurs, des colorants, des édulcorants
  • centrifugés
  • les bonbons : ils sont riches en sucres et en colorants
  • les hamburgers : ils contiennent plus de graisses et de conservateurs que la viande fraîche
  • les aliments précuits (tels que les saucisses ou similaires) : ils sont riches en graisses et en agents
    de conservation
  • Les pommes frites, en sachets : souvent frites dans des huiles de mauvaise qualité, elles ont une
    teneur élevée en graisses saturées et en sel
  • les produits de boulangerie industriels conditionnés, aussi bien sucrés (gâteaux, brioches, snacks) que salés (pizzas, snacks variés): ils contiennent beaucoup plus de sucres, de graisses, d’agents de conservation et d’arômes artificiels par rapport aux produits «faits maison» équivalents et sont souvent à base de farines très raffinées
  • les fromages fondus en tranches (ou fromages similaires) : ils contiennent plus de graisses, de sel et d’additifs que les fromages frais
  • le chocolat non fondant

 

 

Conseils utiles pour établir une alimentation adéquate dans les familles.

  • Utilisez autant que possible des aliments frais de saison et des assaisonnements à cru
  • Boire 1 litre et ½ – 2 litres d’eau par jour
  • Limiter la consommation de sucres à indice glycémique élevé (sucre blanc, sucre de canne, boissons gazeuses sucrées, miel, gâteaux industriels, snacks, chips, etc.)
  • Augmenter l’apport en légumineuses, poissons (surtout les bleus : sardines, harengs, anchois et maquereaux) et même les grains entiers
  • Mangez à intervalles réguliers en divisant les repas en 5 portions par jour (petit-déjeuner, collation, déjeuner, collation et dîner).