24 January 2019

Les pieds des enfants ne permettent que deux fonctions motrices : d’abord marcher à quatre pattes et ensuite marcher et courir.

 

👎FAUX

 

ILe pied est une structure très complexe composée de 26 os, 33 articulations, plus de cent muscles, tendons et ligaments et des milliers de terminaisons nerveuses sensorielles. Il sert de support lorsque nous sommes debout immobiles, il permet un mouvement dynamique lorsque nous bougeons. Mais le pied a une autre fonction importante : la fonction proprioceptive. La capacité proprioceptive nous permet de percevoir et de reconnaître la position de notre corps dans l’espace même sans l’aide de la vue.
Le pied est l’organe proprioceptif le plus développé, à tel point qu’il envoie plus d’informations à notre cerveau que n’en envoie notre main.
Les parties du corps que les petits utilisent davantage pour entrer en contact avec le monde extérieur sont la bouche mais surtout les pieds, d’ailleurs les parents savent bien que leurs bébés éprouvent un grand plaisir quand on leur caresse les pieds..

Les premières chaussures deviennent nécessaires lorsque bébé commence à marcher et qu’il faut protéger ses pieds contre les traumatismes ou les conditions météorologiques défavorables.

 

👍VRAI

 

Au cours des premiers mois, les pieds sont en réalité des organes sensoriels grâce auxquels le bébé recueille des informations tactiles ; pour cette raison, il est préférable de le laisser pieds nus le plus possible. Même lorsque l’enfant essaie de faire ses premiers pas, il est conseillé de le laisser pieds nus, mais seulement lorsqu’il est à la maison. Après cet apprentissage nécessaire à la maison avec l’aide de papa et maman, l’enfant aura acquis une certaine stabilité.
Désormais, il est prêt à explorer le monde extérieur et aura besoin de ses premières chaussures d’excellente qualité pour l’aider à marcher correctement et protéger ses pieds.

Le trotteur est très utile pour encourager les premiers pas à la maison et apprendre à l’enfant à marcher rapidement.

 

👎FAUX

 

L’utilisation du trotteur entrave l’évolution psychomotrice de l’enfant, mouvements non naturels et contraires au développement correct des os et des articulations : l’assise du trotteur ne permet pas le mouvement de l’articulation de la hanche et l’enfant assume une position incorrecte..

Le port de chaussures trop étroites peut occasionner la formation des ongles incarnés.

 

👍VRAI

 

La pression exercée par des chaussures trop étroites pousse les ongles des doigts de pied dans la chair.
Les petites plaies causées par la pénétration de l’ongle dans la chair favorisent l’entrée de bactéries et peuvent donner lieu à une infection.
Si l’ongle incarné pénètre en profondeur, la symptomatologie douloureuse est très intense..

Si l’enfant qui commence à marcher a une tendance évidente à tourner leurs pieds vers l’intérieur, prenez vite rendez-vous pour une visite d’orthopédie pédiatrique.

 

👎FAUX

 

Il est tout à fait normal qu’au début, les enfants aient une démarche incertaine et non parfaitement droite et qu’ils posent leurs pieds tournés vers l’extérieur mais surtout vers l’intérieur.
Cette tendance interfère rarement avec la marche et tend à disparaître avec la croissance.
Parfois, cette façon de marcher est corrigée en utilisant de grosses chaussures de correction (ambidextres).
Au contraire, il faut utiliser des chaussures normales, de bonne qualité, souples et flexibles, avec un renfort postérieur à la cheville.
Si cette attitude est si marquée qu’elle provoque des trébuchements fréquents pendant la marche ou si elle persiste après 3 ans, il faudra cependant consulter un spécialiste. .

Si un enfant boite et s’il se plaint de douleurs sans cause apparente, il faut le faire visiter par son pédiatre.

 

👍VRAI

 

Si un enfant boite et s’il a des douleurs sans causes évidentes, en dehors d’une chute, d’un traumatisme ou de la présence d’une écharde ou d’une épine, l’avis du pédiatre s’impose. Le spécialiste procèdera à identifier la cause de la boiterie qui pourrait être une inflammation synoviale transitoire bénigne, une infection, une arthrite ou une autre pathologie nécessitant d’examens pour établir le diagnostic et le traitement approprié..