11 July 2018

L’été est arrivé, les vacances scolaires ont commencé, les jours s’allongent et on passe plus de temps à l’extérieur même le soir. Et c’est juste après le coucher du soleil qu’il est plus facile pour nos enfants de se faire piquer par les moustiques. Dans les zones où se trouvent des étangs, des flaques d’eau ou des eaux stagnantes, on peut être piqués à tout moment de la journée !
Les piqûres de moustiques sont très fréquentes sous nos latitudes et provoquent une petite blessure sous forme de bouton qui génère des démangeaisons. Chez les individus particulièrement sensibles, les piqûres peuvent se présenter comme des zones de peau rougie plus étendues pouvant employer plus de temps à guérir.
Il existe une prédisposition individuelle, si bien que certains enfants sont beaucoup plus piqués que d’autres.
En tout cas, ne vous inquiétez pas : en Italie, les moustiques ne peuvent pas transmettre de maladies dangereuses comme cela peut se produire dans les pays tropicaux et subtropicaux où le paludisme peut être transmis.

 

Comment se présente une piqûre de moustique?

 

Dans la zone où on est piqué, qui est une partie non couverte du corps (généralement le visage, le cou, les bras et les jambes), se forme une zone de peau enflée, rougie et qui démange. Le gonflement peut être plus ou moins grand en fonction de la réactivité individuelle, mais présente toujours une très petite zone en saillie au centre.

 

Que faire après une piqûre?

 

On peut tranquillement ne rien faire mais inviter l’enfant à ne pas se gratter car cela augmenterait les démangeaisons et risquerait d’infecter le bouton.
Dans les cas où la lésion devait être plus étendue et les démangeaisons très intenses, il est possible d’appliquer un gel à l’arnica ou une crème à la cortisone. Les pommades contenant des antihistaminiques sont contre-indiquées. Dans de rares cas particulièrement difficiles à cause des démangeaisons ou d’un gonflement des paupières, s’adresser au pédiatre qui prescrira un antihistaminique par voie orale.

En tout cas, ne vous inquiétez pas : en Italie, les moustiques ne peuvent pas transmettre de maladies dangereuses!

 

Comment les piqûres de moustiques peuvent-elles être prévenues?

 

Les familles qui utilisent des remèdes homéopathiques peuvent commencer une prévention à long terme en prenant le remède Ledum Palustre en granules au moins un mois avant la période concernée. Nous vous conseillons cependant de demander l’avis d’un médecin homéopathe pour avoir des conseils sur la posologie la mieux adaptée à votre enfant et comment l’administrer.

 

Pour ceux qui optent pour la prévention à court terme, c’est-à-dire quand ces insectes agaçants sont déjà présents, je peux vous donner les suggestions suivantes.

 

Lorsque vous êtes à l’extérieur, surtout après la tombée de la nuit ou dans des endroits à risque, il est recommandé de porter des chemises à manches longues et des pantalons longs et clairs. Tandis que sur les zones exposées, il est conseillé d’appliquer des répulsifs spécifiques. Un produit naturel qui donne de très bons résultats reste le Ledum Palustre sous forme de spray.
Pour ceux qui préfèrent utiliser des produits traditionnels, je recommande d’utiliser des répulsifs contenant de l’icaridine, un produit efficace et bien toléré. Essayez de ne pas utiliser de produits contenant du DEET pour leur possible toxicité, surtout s’ils sont employés à des concentrations élevées du principe actif.

Les répulsifs doivent être vaporisés sur les mains des adultes et ensuite appliqués sur la peau des enfants en faisant attention aux yeux et aux lèvres. La durée de la protection est de 3-4 heures et, une fois de retour à la maison, vous devez laver les parties du corps sur lesquelles le produit a été appliqué avec de l’eau et du savon.

 

Pour la prévention à la maison, je recommande d’installer des moustiquaires qui sont facilement applicables aux fenêtres ou à placer sur les berceaux ou les lits. Des diffuseurs, plaquettes ou spirales anti-moustiques sont efficaces mais libèrent la substance répulsive dans l’air qui est respiré. Par conséquent, je recommande de pas de les utiliser dans les chambres des enfants, surtout en leur présence. Si vous les utilisez, n’oubliez pas d’aérer très bien la pièce avant que l’enfant ne se couche, en gardant les lumières éteintes.